L’autoévaluation, une démarche révélatrice

14 novembre 2012

Nous savons tous à quel point nous vivons dans un monde de perceptions et à ce chapitre, celle que nous avons de nous-même s’avère bien différente de celle que nous offrons à notre entourage.

Si, comme moi, vous croyez qu’il n’y a pas meilleur ni pire juge que soi-même, je vous invite à faire l’exercice de vous voir ou de vous entendre agir pour améliorer votre savoir-être et votre savoir-faire.

Pensez à une de vos approches avec un client, une présentation en public où vous vous êtes jugés sévèrement ou vous avez reçu des commentaires qui vous ont jeté par terre.

Il est clair que vous vous êtes jugé en fonction de ce que vous avez perçu de la situation.  Nous pouvons dire de même pour la personne qui vous a fait des reproches au sujet de ce qui l’a choqué.

Comment voir comment vous agissez?

Comment en avoir un portrait clair?  C’est bien évident que vous ne pouvez pas revenir en arrière, mais songez à l’avance à enregistrer une de vos performances ou à vous filmer discrètement lors d’une de vos prestations. Par exemple, vous pouvez enregistrer un appel téléphonique que vous appréhendez ou qui constitue un défi pour vous.

Se voir ou s’entendre agir en rétrospective est un outil puissant de prise de conscience qui vous donne la capacité de changer des choses, de bonifier vos actions.

Si vous donnez une prestation en public, vous pouvez installer à l’avance une caméra sur pied, où vous aurez préalablement demandé à une personne d’appuyer sur la touche d’enregistrement au début et à la fin de votre performance.

Imaginez, tout ce que personne n’ose pas vous dire, vous pouvez le constater par vous-même!

Quoi évaluer?

Attention à ne pas tomber dans le piège de vous blâmer et de vous juger sévèrement à l’écoute ou au visionnement de votre prestation, pensez plutôt à :

  • reconnaître vos forces, vos acquis;
  • et à identifier ce que vous voulez améliorer.

Vous pourrez ainsi agir de façon constructive en vous bâtissant un plan basé sur des faits précis.  Quels seront les moyens pour rencontrer vos objectifs personnels?  Aurez-vous besoin de formation, de vous construire des arguments solides et bien étoffés qui appuieront vos propos, d’une préparation plus soignée, de développer de l’empathie, etc.

Faites un plan de match.  Vous verrez comment votre leadership cheminera.

N’oubliez surtout pas de reconnaître d’abord vos forces.  Votre fondation n’en sera que plus solide et vous pourrez mieux accroître vos capacités.

Pourquoi attendre de recevoir des commentaires des autres qui ne vous diront jamais tout ce dont vous avez besoin de savoir quand vous pouvez vous-même prendre conscience et agir sur votre savoir-être et votre savoir-faire!

Les commentaires sont fermés.